Partagez|

Une légère rencontre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


avatar


Messages : 3
Date d'inscription : 04/02/2018

MessageSujet: Une légère rencontre Lun 5 Fév - 18:25



Une légère rencontre.

Valentin avait la coupe mortelle ainsi que l’épée. Ils étaient extrêmement mal. Le monde obscur était en danger. Alors certes, Clary n’y appartenait que depuis quelques mois, mais c’était son monde maintenant. Même Simon, qui était humain, avait fini par y entrer par sa faute. Même si son meilleur ami a fini par lui pardonner, il n’empêche qu’elle s’en veut toujours autant. Après tout, Simon a du mentir à sa propre famille, avec qui il a toujours été proche, à cause d’elle. Soupirant lourdement, Clary sait qu’elle doit se forcer à se lever. Une réunion est programmée avec toute l’équipe dans une petite demi-heure, mais elle n’a pas si envie d’y aller que ça. La mort de sa mère est toujours encrée dans sa tête et la douleur, toujours présente dans son cœur. Même si Alec n’est pas responsable de la mort de Jocelyn, Clary ne peut s’empêcher de revoir la scène lorsqu’elle croise le shadowhunter. Mais bien sûr, elle a accepté de lui pardonner, malgré la peine dans son cœur. Repoussant les couvertures, elle enfile unt-shirt et un jean, avec une paire de bottines. Attrapant son téléphone qui se trouve sur sa  table de chevet, elle voit le nom de Simon affiché sur l’écran. Ouvrant immédiatement le message, elle le rassure en lui disant que tout va bien, avant de ranger son téléphone dans sa poche. Attrapant sa stèle, elle passe un coup rapide dans ses cheveux avant de sortir de sa chambre. En passant devant le bureau, elle se demande si Jace s’y trouve. Elle aurait bien besoin de se retrouver seule avec lui. Se retrouver avec son frère, pour partager sa peine. Fermant les yeux, elle se force à retenir ses larmes. Serrant les poings, déterminée, elle entre dans la salle. Saluant Alec d’un léger sourire qui lui coute, elle prend Isabelle dans ses bras. Jace n’est pas encore arrivé. Heureusement, ce dernier ne tarde pas. Se dirigeant immédiatement vers lui, elle le prend dans ses bras. Cela la soulage quelques secondes et elle doit dire que ça fait du bien. C’est comme si elle rentrait à la maison depuis bien longtemps. Puis elle se retourne car elle entend des pas. Un jeune-homme blond arrive et elle ne peut s’empêcher de le trouver mignon. Elle attend que tous les autres se soient présentés, avant de tendre sa main à son tour, lui souriant doucement et gentiment. « Bonjour, je suis Clary. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


Messages : 2
Date d'inscription : 04/02/2018

MessageSujet: Re: Une légère rencontre Mer 21 Fév - 23:39




Une légère rencontre.

Son plan s’exécute à la perfection. Approcher d'Isabelle c’était avéré plus simple que prévu. Il s'était apprêter à devoir faire ses preuves pour rentrer dans leur cercle perso, mais il lui avait suffi de l'aider avec quelques problèmes personnels que le reste de la troupe ne semblait pas se soucier, et le tour était joué. Au fond, ça le faisait bien rire. Jonathan avait suivi les déboires du groupe. Ils avaient enchaîné les faux pas, mais ça n’empêchait pas qu’il continuait à se jeter dans la gueule du loup à la première occasion. Ce n’est pas lui qui allait s’en plaindre, c’était même à son avantage. Il était en bonne posture pour s’attirer toutes la confiance du groupe. Mais il lui restait encore la partie importante de son plan. A savoir qu’il fallait entrer en contact avec Clary – ce qui n’allait pas être très compliqué – et s’attirer toute sa confiance. Puis l'isoler, peu à peu. Jusqu’à ce qu’elle se détache du groupe. Si, au milieu de ça, il pouvait faire la peau à Jace, c'était encore mieux pour lui. Sur les pas de Isabelle, il reste silencieux alors qu’elle l'emmène avec elle. Il se contente de répondre de temps à autre à quelques questions de la jeune brune – qu’il a remarqué être très curieuse – mais la grande majorité de la route se fait dans un silence de plomb qui ne le gêne pas. Faut dire que là-bas, il avait l’habitude du silence. Elle s’arrête. Il limite. Il comprend vite que c’est là que le groupe se réuni. Il arrive, Alec en premier, suivi de Clary. Son regard se focalise vite sur la rousse, mais elle n’a pas l’air de remarquer sa présence. Détail qui l'agace et fait monter une certaine colère au fond de lui. Colère qui ne s’arrange pas lorsque Jace entre en compte et qu’elle se jette dans ces bras. Jonathan, il a besoin d’un effort sur humain pour pas se jeter à ma gorge du blond et lui arracher le cœur dans la minute. Les voir si proche, ça le rend fou. C’est lui. Lui qui devrait se trouver dans ces bras à la rousse. Elle se détache du blond délavé, et enfin, après quelques secondes de plus, remarque sa présence. Il ne la quitte pas du regard,  lui offre même un sourire qu’il n'a pas offerts aux autres jusque là. Il s'empare de sa main, pour la serrer par politesse, et il la garde dans la sienne peut-être un tantinet de trop. Mais il n’a pu s’en empêcher. Sentir sa peau sous ses doigts.. Il attendait ça depuis si longtemps. « Enchanté, Sébastian » Ça sonne bien, à son oreille. Il pourrait s’habituer a se prénom. Il ne se départi pas de son sourire. « Isabelle avait oublié de préciser que l’équipe était composé de demoiselles aussi charmantes. » Et même si Isabelle est très charmante à l’œil, c’est bien à Clary qu’est adressé ce compliment, sous le regard scrutateur de Jace, il s’en rend compte. « Isabelle m'a parlé de vos recherches, peut-être qu’un œil neuf pourrait vous aider à voir plus clair ? » Il s’adresse cette fois au groupe entier même s’il espère avoir un peu de temps en tête à tête avec la rousse sous peu. Il sent les regards méfiants sur lui face à sa proposition. Mais il semblerait que le jugement de Isabelle soit assez fort pour qu’en ayant confiance en elle, ils aient confiance en lui aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


Messages : 3
Date d'inscription : 04/02/2018

MessageSujet: Re: Une légère rencontre Mer 7 Mar - 21:37



Une légère rencontre.

Clary prend Jace dans ses bras. Elle en a besoin, comme s’il était le seul élément solide autour d’elle en ce moment. Depuis le décès de sa mère, elle ne sait plus où elle en est. Même si elle sait qu’Alec n’y est pour rien, elle ne peut s’empêcher de le tenir pour responsable. Derrière ses paupières closes, elle revoit encore parfaitement la scène. Alec qui, même si à l’époque il n’en savait rien, était possédé et a tué Jocelyne sans état d’âme. Et même si Clary ne dit rien, pour être forte, cette image ne cesse de venir la hanter. Relâchant son frère, légèrement à contrecœur, elle se tourne vers les nouveaux venus. Un jeune-homme blond accompagne Isabelle. Clary ne l’a jamais vu, mais en regardant autour d’elle, vu les visages fermés, elle se doute que les autres non plus. Attendant que chacun salue le nouveau, Clary tend la main une fois que c’est son tour. Souriant gentiment, Clary ne peut s’empêcher de détailler le nouveau venu. « Enchantée Sébastian. » Elle ne peut s’empêcher de trouver le nom en accord avec la personne. Quelque chose de doux. Alors qu’il reprend, Clary danse d’un pied sur l’autre, légèrement mal à l’aise. Sentant le regard de Jace sur elle, elle rit légèrement, même si ça fait vraiment forcé. « Oh les garçons sont charmants aussi. Enfin, la plus part du temps. » Elle repense au comportement parfois colérique de Jace, mais ce n’est pas tous les jours heureusement. Quand à Alec, il est charmant … avec les autres. Même si les choses s’étaient arrangées par le passé, l’évènement avec Jocelyne avait cassé cette mince confiance qu’ils avaient construite doucement. Soupirant Clary ne sait pas quoi répondre pour la suite. Après tout, ce n’est pas elle qui est aux commandes, bien au contraire. Du coin de l’œil, elle voit Isabelle qui murmure quelque chose à son frère. Fronçant les sourcils, elle se tourne vers Jace, qui ne cesse de fixer l’inconnu. S’avançant vers son frère, Clary lui met un léger coup de coude dans les cotes pour le faire réagir, avant de se pencher vers lui pour que personne ne puisse entendre. « Arrête de le fixer comme ça, on dirait que tu vas le manger. » Alec avance vers le blond au même instant, si bien que Clary se concentre sur ce qui se passe devant elle. Elle ne veut pas manquer une miette. Jace non plus apparemment, qui avance d’un pas. Alec annonce à Sébastian qu’il est d’accord, qu’il va pouvoir les aider. A côté d’elle, Jace souffle lourdement, avant de tourner les talons et de sortir. Le regardant avec incompréhension, elle sent le regard interrogatif d’Alec et d’Isabelle. Hochant négativement la tête tout en haussant les épaules, Clary regarde la porte qui claque. Alec annonce qu’il va aller lui parler, et Isabelle qu’elle va aller voir Max. Se retrouvant en quelques secondes à peine avec Sébastian, Clary lui sourit avec humour. « On dirait qu’ils nous ont tous abandonné. » S’approchant de lui, elle ne sait pas s’il se sent mal à cause du départ de Jace. Elle va devoir parler de ça avec son frère, savoir ce qu’il a. Posant une main sur celle de Sébastian, elle lui lance un léger sourire. « Désolée pour Jace, les choses ont été compliquées ces derniers temps pour lui. Ce n’est pas contre toi. Alors, tu viens d’où ? D’ailleurs tu connais Isabelle depuis longtemps ? » Peut-être est-il une ancienne conquête de la shadowhunter ? Pour une raison qu’elle ignore, Clary n’aime pas cette idée. Mais bon, elle chasse bien vite ce sentiment, car après tout, elle ne connait pas le nouveau venu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


Messages : 2
Date d'inscription : 04/02/2018

MessageSujet: Re: Une légère rencontre Lun 16 Avr - 12:17





Une légère rencontre.

En contraste avec sa véritable nature, il irradie de bonheur, Jonathan. Parce que son plan se déroule comme sur des roulettes. D'abord Isabelle, puis le reste de l'équipe. C'est comme s'il n'avait même pas à se battre, pour rentrer au sein même de leur groupe. Et ça l'arrange bien. Parce que déjà que jouer un rôle, ça l'ennuie. Alors s'il avait dû se montrer encore plus faux que ce qu'i sur-joue déjà, ça aurait été compliqué. Bien que pas impossible. Son plaisir de se retrouver face à sa soeur, est immense. Voilà des années, qu'il n'a qu'une hâte, pouvoir la retrouver. Mission accomplie. Et ça le démange, de lui révéler la vérité. Mais c'est loin d'être l'idéale. Pour l'instant, valait mieux qu'elle reste dans l'ignorance. Parce que d'après ce qu'il avait convenu avec Valentin, Clary n'était pas au courant de la vérité. Et qu'elle s'imagine être la soeur de l'hypocrite blond qui grince des dents face à sa présence, ça l'enrage. Mais il se cache derrière des sourires polis et courtois. Jace est facile à cerner. Solitaire, et incontrôlable. Il ne faudra pas de grands efforts, pour qu'il réussisse à le faire sortir de ses gongs. Sans compter que la possession dont il tente de faire preuve avec Clary, n'a rien avoir avec celle d'un frère. Des sentiments sont bien réels entre eux. Et Jonathan va se donner à cœur joie de foutre le bordel là-dedans. Et de rallier Clary à sa cause, de manière détournée. Il n'existerait rien de plus jouissant, à ses yeux, que de pouvoir régner sur l'empire du mal, au côté de sa soeur. Et s'il pouvait l'avoir d'avantage comme une amante, que comme une soeur, ce serait mieux encore. « Oh, je n'en doute pas. » Du moins, en ce qui concerne Alec, qui s'était montré très agréable depuis son arrivée. Mais pour Jace, Jonathan avait du mal à croire qu'il puisse être charmant. Ce n'était pas dans ces gênes. Et le regard qu'il lui lançait depuis qu'il était arrivé prouver qu'il était loin de le porter dans son cœur, alors que jusque là, il ne montrait aucun danger. Il ignorait même sa véritable identité. Ce que Jonathan se rend compte, c'est que sa soeur, elle accepte mal qu'on la complimente. Ce qui s'avère être dommage, vu que Jonathan ne compte pas s'en priver. C'est un peu l'unique moyen qu'il possède pour arriver à ses fins. Et il est certain qu'il n'est pas le seul, à la complimenter. Occupé à observer Clary, il saisi à peine la discussion, et la décision qui est pris, en douce. Ce qu'il saisi, en revanche, c'est qu'elle n'a pas l'air d'enjouer Jace. Parfait. Ca ne réjouie que d'avantage le blond, bien qu'il n'en laisse rien paraître, et qu'il se contente de suivre Jace du regard, comme le reste du groupe. Incompréhension totale, pour tous, sauf pour lui. Parce que malgré qu'être ennemi, il possède la même manière de penser. Comme Jace, il ne supporte pas de voir un autre homme s'intéresser, et s'approcher de la rousse. Ca l'a rendu dingue durant des années. Et en un rien de temps, ils disparaissent un à un, pour ne le laisser qu'avec la rousse. C'était encore mieux que tous les plans qu'il aurait pu envisager, pour faire en sorte d'être en équipe avec Clary. Jonathan était épaté par leur stupidité. Ils n'en connaissaient qu'un minimum, sur lui. Vraiment, le minimum qu'il avait accepté de dire à Isabelle. Mais ils étaient déjà prêt à le laisser sans surveillance, à l'institut, à faire ce qu'il souhaitait, comme s'il n'était pas une menace. Ca allait leur porter préjudice. Mais Jonathan, lui, ça facilitait ses plans, alors il n'allait pas s'en plaindre. « Un peu spécial, le blond, non ? » qu'il lâche, lorsqu'elle reprend la parole. Et Jonathan, il comprend que l'attachement que Jace porte à la rousse, et réciproque, lorsqu'elle ressent ce besoin de le défendre, alors qu'il s'était comporté comme un véritable con. Heureusement qu'il n'était pas facilement vexable. Et qu'il se contre fichait des états d'âmes du blond. « Ce serait plutôt à lui, de me présenter ces excuses, pas à toi. Je ne sais pas ce que j'ai pu lui faire, mais il n'a pas l'air de me porter dans son cœur. » Encore une fois, le problème est sans doute dû à Clary. Sinon, c'est un instinct de rivalité, qui existe depuis un certain nombre d'année entre eux, inconsciemment. « Non. Depuis peu. D'ailleurs, je ne suis même pas sûr que l'on puisse dire que l'on se connaît. Disons que s'est de l'entraide. Elle m'a rendu un service, je lui en ai rendu un, et on a bien sympathiser. » Il ne voulait pas parler des problèmes de Isabelle de suite. Ca aurait été le meilleur moyen de gagner la confiance de Clary, mais la meilleure de perdre celle d'Isabelle. Et comme elle était la soeur du chef de l'institut, il préférait la garder dans sa botte. « Et pour répondre à ta précédente question, je viens de l'institut de Paris. Toi, t'es la fille de Jocelyn, c'est ça ? » Il préfère ne pas parler de Valentin pour l'instant. Ca semble plus simple pour lui. S'intéresser peu à peu à sa vie, pour laisser entendre qu'il cherche à se faire une véritable place au sein de leur groupe. Et puis, l'histoire de Clary avait fait le tour de tous les instituts. « Pour quelqu'un qui a découvert ses origines depuis peu, tu sembles bien intégré ici. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


Messages : 3
Date d'inscription : 04/02/2018

MessageSujet: Re: Une légère rencontre Mer 25 Avr - 16:48



Une légère rencontre.

Avec l’arrivée du nouveau venu, Clary se sent obligée de préciser que les garçons sont charmants également. Bon vu les regards noirs de Jace, elle se doute bien que c’est difficile à croire, pourtant, c’est bien le cas. Elle a compris la douleur qu’il a au fond de lui et pourquoi il se comporte ainsi. En réalité, le blond a juste une carapace pour se protéger. C’est bien pour ça qu’elle affirme que toute l’équipe est charmante. Et puis aussi, c’est pour se défaire de la désagréable sensation du compliment de Sébastian. Non pas que ça ne lui fasse pas plaisir. Simplement, elle n’aime pas tant que ça, être au cœur de l’attention. Puis Izzy est bien plus belle qu’elle de toute manière. Une décision prise et Clary se retrouve seule avec Sebastian, alors que Jace part d’un pas rapide. Il va falloir qu’elle parle avec son frère, comprendre pourquoi il ne va pas bien. Elle veut bien croire qu’il ne fait pas confiance au nouveau Shadowhunter, mais ce n’est pas une raison pour être désagréable. Elle sait surtout que le comportement de Jace peut blesser malheureusement, sans qu’il n’ait voulu le faire exprès. Alors quand Sébastian insinue certaines choses, la rousse se sent obliger de défendre son frère. Sous ses airs de mal élevé, se cache une personne en or. Et ça Clary, veut clairement le faire comprendre. Haussant les épaules, un léger sourire vient s’afficher sur les lèvres de la shadowhunter. « Oh ne t’en fais pas, Jace porte très peu de personne dans son cœur, si on peut dire ça. Mais je lui dirais de venir s’excuser. Il doit juste être un peu ... fatigué. » Elle sait que ce n’est pas le cas et que c’est le comportement habituel du blond, mais elle ne veut pas que Sébastian est une telle image de Jace. C’est bien pour ça d’ailleurs qu’elle lui demande quelques détails sur sa vie. Après tout, il n’a presque rien dit donc elle s’intéresse. Même si dans le fond, elle n’espère pas que c’est une ancienne conquête d’Izzy. Elle a beau aimé la brune, cette idée ne lui plait pas pour une raison qu’elle ignore. Hochant la tête, elle soupire intérieurement en apprenant que les deux shadowhunters ne se connaissent pas réellement. La petite jalousie qui avait commencé à naître disparait bien vite. Souriant, Clary doit faire un effort surhumain pour ne pas laisser entrevoir la peine qui la ronge. C’est toujours aussi douloureux de parler de sa mère ou même d’entendre son prénom. « C’est exact ! » Elle répond peut-être un peu trop sèchement, mais sa mère lui manque terriblement. Heureusement, Sébastian n’insiste pas et Clary retrouve bien vite son sourire. « Oui. Ils ont été superbes, même si au départ, ce n’était pas gagné avec Alec. Je suis certaine que tu trouveras ta place ici, ne t’en fais pas. » Posant une main amicale sur le bras du shadowhunter, Clary tourne les talons. Puisque les autres ne reviennent pas, elle va se charger elle-même de la visite. Après tout, il va sûrement dormir à l’institut. « Tu loges ici ? Si c’est le cas, je peux te conduire à une chambre libre. Il me semble qu’il y en a une non loin de la mienne, donc tu es sûr que je connais le chemin au moins. » Souriant après avoir lâché un petit rire, elle croise les bras sur son buste, attendant la réponse. Après tout, il est là pour aider donc autant qu’il loge sur place, il pourra plus facilement réagir si l’équipe a besoin de lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Une légère rencontre

Revenir en haut Aller en bas
Une légère rencontre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» La cavalerie légère en V8
» Endymion , Pandawa terre 150
» liste ork 1500 pts
» Achat Nécron wh40K et Imperial BFG
» Joyeux anniversaire Xérius ;) (version Goldo)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Just Game :: Game :: Shadowhunters-
Sauter vers: