Partagez|

J'ai besoin de toi, pour toujours.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


avatar


Messages : 1
Date d'inscription : 04/02/2018

MessageSujet: J'ai besoin de toi, pour toujours. Lun 5 Fév - 0:09




J'ai besoin de toi, pour toujours.

Depuis trois jours, Tessa n’était plus que l’ombre d’elle-même. Elle ne cessait de repenser à ce qui s’était passé avec Henry et Hardin. Elle avait bien compris qu’Hardin avait blessé une amie du jeune-homme. Et même si elle avait appris que c’était avant elle, Tessa ne pouvait s’empêcher de se sentir mal. Il avait beau avoir changé, le passé finissait toujours par les rattraper. Et elle en avait marre de tout ça. Dès qu’elle essayait d’arranger les choses, tout partait en vrille  la minute d’après. Ça en devenait épuisant. Soupirant, elle attrape son classeur rouge et blanc. Aucune nouvelles depuis ces trois jours, depuis cette dispute, car elle voulait simplement défendre le point de vue d’Henry. Il faut qu’elle travaille, peu importe ses états d’âme, ses notes ne doivent pas baisser, sous aucun prétexte. Elle a réussi à obtenir un travail, maintenant, elle doit le garder. Soupirant lourdement, une main appuyée contre le front, elle commence à lire tranquillement ses notes de cours. Mais elle n’arrive pas à se concentrer complètement sur ce qu’elle lit. La porte s’ouvre, et comme une idiote, Tessa pense immédiatement à Hardin. Mais non, c’est simplement Andrew qui rentre, le sourire aux lèvres. Et Tessa s’en veut d’avoir l’air aussi maussade, même s’il lui a manqué. « Alors Tess, qu’est-ce qui se passe ? » Il vient immédiatement s’assoir à ses côtés. Elle n’a rien eu le temps de lui dire, il a de suite compris que quelque chose n’allait pas. Le regardant, Tessa s’en immédiatement les larmes qui lui montent aux yeux. Elle a l’impression que de pleurer, depuis qu’elle le connait. En même temps, depuis qu’elle a rencontré Andrew, les choses ne vont plus avec Hardin. Posant la tête sur l’épaule de son ami, elle lui raconte tout ce qu’il a loupé. Les retrouvailles et excuses qu’elle voulait donner à Hardin. L’arrivée d’Henry, un ancien ami à elle, qui a tout chamboulé. Et surtout, l’engueulade avec Hardin quand elle a essayé de soutenir Henry. « En même temps, Henry avait raison en disant que c’était mal, non ? » Tessa n’arrête pas d’y réfléchir depuis trois jours, et ça commence sérieusement à la travailler. Mais Andrew confirme qu’elle a bien fait, qu’elle avait raison. Malheureusement, ça ne soulage pas le cœur de Tessa, qui finit en lui racontant la conversation avec sa mère. Se redressant, elle sèche ses larmes avant de se retourner pour regarder de nouveau ses notes. Andrew lui pose une main réconfortante sur l’épaule, avant de lui tendre son I-phone pour qu’elle puisse mettre de la musique. Le regardant avec des yeux ronds, elle ne comprend pas. Surtout qu’elle pensait qu’il allait appeler son copain. « Tu seras plus au calme et le tiens doit être encore déchargé vu que tu n’as pas répondu à mes sms. » Vérifiant, elle voit plusieurs messages, mais effectivement, c’est le logo de la batterie qui clignote. Soupirant, elle repousse son téléphone et prend celui d’Andrew en le remerciant d’un sourire, avant de brancher ses écouteurs. Et elle se remet à lire. Les musiques tristes envahissent son espace, mais cela permet à Tessa de se concentrer. Elle sursaute lorsqu’Andrew pose de nouveau sa main sur son épaule. « Tess, tu viens manger ? » Même si elle n’a pas faim, elle se force à se lever. Son ami a commandé des pizzas, ayant très bien vu qu’elle n’a presque rien avalé, si ce n’est du café, depuis trois jours. Mais au bout d’une part, elle en peut déjà plus. Aussi, elle annonce à Andrew qu’elle va prendre une douche. Sous l’eau, elle regarde sa peau rougir. Mais ça n’efface pas la douleur qu’elle ressent au plus profond d’elle-même. Sortant, elle enfile son vieux pyjama gris, avant de retourner dans sa chambre. Elle trouve Andrew affalé, en train de parler sur skype avec son copain. Faisant signe à ce dernier, elle se glisse sous sa couette, avant de rassurer Andrew sur le fait que le bruit ne la dérange pas. Branchant son téléphone, elle fait défiler les quelques photos qu’elle a d’Hardin. Son cœur se serre de douleur, et elle étouffe un sanglot. Les larmes dégringolent sur ses joues. Puis quand elle est certaine qu’Andrew s’est endormi, elle se redresse et sort de la chambre, son téléphone dans la main. Téléphonant à Hardin, malgré ses larmes, elle étouffe un nouveau sanglot lorsqu’elle entend la boite vocale lui répondre. « Hardin … c’est moi … enfin c’est Tessa … Je … Ca va pas et .. je veux pas que tu penses que je t’appelle pour ça mais… c’est dur de vivre comme ça … Tu me manques et… » Mais elle est tellement pathétique qu’elle raccroche très vite. Sans se préoccuper de ne pas avoir de vêtements ou de chaussures, elle sort rapidement. Heureusement, elle a ses chaussettes antidérapantes. Poussant les portes, Tessa se dirige vers l’extérieur, se moquant qu'il soit près de 4h du matin. En passant devant les tables de pique-nique, elle s’énerve. S’asseyant contre un arbre près du parking, elle remonte les genoux contre sa poitrine. Pendant un moment, incapable de dire combien de temps, elle attend, les larmes coulant toujours sur ses joues. Ses mains ont bleuies avec le froid, mais elle ne le ressent pas. Regardant une nouvelle fois son téléphone, elle voit qu’elle n’a plus de batterie. Soupirant, elle se dit que ça ne sert à rien de rentrer pour le brancher, de toute manière, Hardin s’en fout …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar


Messages : 1
Date d'inscription : 04/02/2018

MessageSujet: Re: J'ai besoin de toi, pour toujours. Lun 16 Avr - 15:43





J'ai besoin de toi, pour toujours.

Un jour. Puis deux. Au troisième, tu n'en tiens plus, mais t'as pas envie d'être celui qui faibliras. T'es un lâche. Un putain de lâche. T'as même pas le courage de franchir ce cap. C'est toi qu'à merdé. C'est toi qu'a agis comme un connard. T'as plus rien à te prouver depuis un baille, mais tu continues à te détruire. Comme si ta vie pouvait être pire qu'aujourd'hui. Tu te rends compte, lorsque tu regardes l'écran de ton portable, qu'elle t'a pas appelé depuis la dernière fois. Signe que tu ne lui manques pas. T'es con. T'as joué, t'as perdu, t'es un looser. Cette fille était trop bien pour toi, de toute façon, alors c'est sans doute mieux comme ça. T'es sorti, avec ta bande de pote. Ou ce qu'il en reste du moins. Parce que depuis que t'as commencé à sortir avec Tess, ta vie à virer à 180 °. C'est à t'en donner le tournis. Mais t'aimais ça. Comme un con, t'es tombé amoureux d'elle. C'était qu'un pari, mais t'as viré de cap. Parce que cette fille, c'est ton damne. C'est ta porte de sortie. C'est ta bouée de sauvetage. Mais à chaque fois que t'arrive à t'en sortir, tu t'effondres, tu gâches ce qui t'arrive de mieux. Tu salis la personne magnifique qu'elle est. Mais vu ton passé, c'est logique. Tu peux pas être heureux. C'est le karma qui te punis pour les vies que t'as brisé. Tu détruis ce que tu touches. C'est pour ça que ta mère t'a éloigné. Même elle, n'a pas voulu de toi. Elle t'a refilé à ton père. Un père qui n'a jamais été dans ta vie. T'en as rien à foutre. T'as juste envie d'envoyer bouler le monde entier. D'envoyer chier ce putain de karma. Et comme à chaque fois, tu pioches dans ton remède à toi. Tu bois. Tu te saoules. T'es ivre. Tu cognes. T'es à moitié là. A moitié pas là. T'ouvres une paupière, pour te rendre compte que t'es échoué comme une baleine contre une poubelle. T'es pire qu'un déchet. Tu te fais honte à toi-même. Mais c'est ça, ta vie. Ce qu'elle a toujours été. Y'a une musique forte. Trop, pour la migraine que tu te tapes. Et tu te rends compte que c'est ton portable. Tu le regardes, et le nom qu'apparaît, tu le vois qu'à moitié. T**s*. C'est qui, ça ? Puis tu distingues la photo. Et là, ton sang fait qu'un tour. Tess. Elle t'appelle. Mais t'es pas bien, là. Si tu décroches, elle va comprendre. Et ca finira sur une dispute plus violente qu'à l'accoutume. T'es partagé, parce que t'as envie de lui parler. Mais t'as pas envie de lui faire plus de mal que déjà. T'es un boulet. Et le temps que tu te décides, c'est trop tard. T'as raté l'appel. Et tu te convaincs que c'est mieux comme ça, de toute manière. Ton téléphone vibre à nouveau, l'espoir renait, mais ce n'est qu'un message. Et là, t'es trop éméché pour le lire. Il faut bien patienté dix minutes, peut-être un peu plus, pour que ta vision revienne à la normale. Puis t'appuies sur la touche de ton répondeur. Et quand tu le portes à l'oreille, t'as loupé les premiers mots, tellement t'as pas de coordination, mais tu reconnais sans mal la voix de Tessa, mélangée à un flot d'émotion, de larmes, même ?? Merde ! Tu sautes sur tes pieds, mais tu te casses la gueule. Double merde ! T'essaies même d'écrire une message, pour Tess, mais t'abandonnes bien vite, quand tu te rends compte que ton message ressemble d'avantage à : Tfjess, plkjfvhvueurs pasfkg, je t'afjignerflsme, qu'à un véritable message. C'était pitoyable. T'es fâché contre elle, mais tu sais que tu peux pas la laisser comme ça. Tu l'aimes, au fond. Même si tu t'en protèges encore. Cette fille coincé, tu l'aimes au delà du vraisemblable. Alors même si la tâche s'avère délicate, qu'il te faut le double, voir le triple du temps que tu prends en temps normal pour arriver jusqu'au campus, tu prends ton courage à deux mains. T'es love de cette fille, et bordel ça te fout les chocottes. T'arrives enfin à destination, et tu regardes même pas autour de toi. Tu traces, aussi vite que tu l'peux, vers sa chambre. Tu cognes comme un malade contre la porte. Et lorsqu'elle s'ouvre, tu t'apprête à te jeter sur les lèvres de ta petite amie, mais c'est un gars, que tu découvres. Attends, quoi ? Tu restes sur le cul. Un peu perdu. Tu t'es trompé de chambre, sans doute. Tu connais pas ce type. Mais lui, te reconnais. « Tessa est sortie » What ? Tu comprends pas. Mais t'as pas envie de discuter avec lui. T'as juste envie de trouver Tessa. Alors tu fais demi tour. Tu marches un peu, et c'est là que tu l'aperçois, pareil qu'à votre dernière dispute. Tu t'avances vers elle, cette fois, tu marches droit. Tomber face à ce type, t'as fais l'effet d'une douche froide, alors t'es un peu moins givré. « Tess.. » Tu t'avances jusqu'à la table qu'elle a choisi, puis tu laisses tomber à genou face à elle. T'as pas envie de te battre avec elle ce soir. « Tu me manques aussi, Tess.. » Tu poses sa tête sur ces genoux, comme un gosse, mais ça te fait du bien. Vous avez pas encore mis les mots sur vos doutes, mais ça te fait du bien de la retrouver. Tu sais pas ce qu'elle t'a fait, mais t'es plus le même homme, depuis que t'es avec elle. C'est dur, mais pour elle, t'as envie d'arrêter tes conneries. « T'es gelé, ma belle. » Tu sais pas depuis quand elle est là, mais ça doit faire un petit temps déjà.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
J'ai besoin de toi, pour toujours.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Besoin d'aide pour l'ouverture d'un kralamoure géant!
» [i]Mahjong time[/i], besoin d'aide pour débutant !!
» Besoin d'aide pour mon pandawa Terre !
» Besoin d'aides pour customiser une aile volante GI JOE
» besoin de conseils pour match et pour formation de joueur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Just Game :: Game :: After-
Sauter vers: